Skip links

Injection d’acide hyaluronique

Injection d’acide hyaluronique

Médecine esthétique > Acide hyaluronique

Médecine esthétique > Acide hyaluronique

L’acide hyaluronique, association d’un acide uronique et d’un aminoglycane, est une molécule qui a été découverte en 1934 dans l’humeur vitrée de l’œil de bœuf, et naturellement présente dans l’organisme humain (liquide synovial, la peau,…).
Utilisé depuis de nombreuses années en ophtamologie, en ORL, en rhumatologie, en urologie et dans la cicatrisation des plaies, il est également utilisé en médecine esthétique depuis 1996.
Contrairement à bon nombre de produits injectables qui ont été utilisés par le passé, il est résorbable, et biocompatible : 2 avantages indéniables qui en font un soin idéal dans le rajeunissement facial.
Il est utilisé en médecine esthétique, pour ses propriétés volumatrices (restauration des volumes, comblement), revitalisantes, hydratantes,…, et il permet de combler des dépressions, atténuer certaines rides, sillons ou plis, et redonner du volume aux zones qui se sont affaissées avec le temps qui passe.
Il est très utile dans les premiers temps du vieillissement du 1/3 moyen et inférieur du visage, et peut être débuté aux alentours de 30 ans chez la femme comme chez l’homme, et sans limite d’âge. Il est souvent utilisé en même temps que les injections de toxine botulique pour le traitement du 1/3 supérieur du visage.
Et si les patientes ont apprécié les effets bénéfiques apportés par les injections d’acide hyaluronique, et qu’elles souhaitent un rendu définitif, il est alors possible de leur proposer la lipostructure du visage (ou lipofilling ou injection de graisse autologue) du visage.
Puis entre 40 ans et 65 ans, les structures commencent à être trop abîmées, et le lifting du visage sera plus adapté pour corriger les défauts de façon plus durable et plus marquée.

Voici les explications du Docteur Jonathan FRAY, chirurgien esthétique pratiquant le comblement par injection d’acide hyaluronique à la Réunion.

Qu’attendre de vos injections d’acide hyaluronique ?

Objectifs de l’intervention

Une restauration des volumes du visage

Une atténuation des rides ou ridules

Des sillons nasogéniens, plis d’amertume, ou rides du lion, estompés

Un comblement des éventuelles dépressions : cernes, joues, pommettes, menton (ovale du visage),…

Une augmentation du volume des lèvres qui seront repulpées

Un effet très naturel et harmonieux, adapté à votre morphologie

Un rajeunissement du visage

Un visage reposé, détendu, moins fatigué, moins sévère

Une amélioration de la trophicité de votre peau : hydratation, souplesse, texture, élasticité

Une image corporelle améliorée

La correction d’une asymétrie si besoin

Une meilleure confiance en soi par la suppression d’un complexe ou la diminution d’une souffrance psychique

Les 3 types de réticulation et les principaux sites d’injection

À savoir sur l’acide hyaluronique

La réticulation de l’acide hyaluronique correspond à l’intensité dont les chaînes de polymères sont reliées entre elles.
La réticulation idéale est celle qui permet d’obtenir une viscoélasticité adaptée au site et à l’objectif de comblement recherché, tout en assurant un niveau maximal de tolérance locale.

  • Acide hyaluronique faiblement réticulé :
    Un AH faiblement réticulé sera adapté pour le traitement des petites ridules, et pour ses propriétés hydratantes et revitalisantes, comme en mésothérapie. Le site privilégié est les lèvres.
  • Acide hyaluronique moyennement réticulé :
    Un AH moyennement réticulé sera adapté pour le traitement des rides, des plis et des sillons. Les sites privilégiés sont les sillons naso-géniens, les plis d’amertume, et les cernes.
  • Acide hyaluronique fortement réticulé :
    Un AH fortement réticulé sera adapté pour le traitement des dépressions et pour son effet volumateur. Les sites privilégiés sont les pommettes, les tempes et l’ovale du visage.

Les 5 bénéfices de l’acide hyaluronique

Produit naturel et effets

  • Il est biocompatible : les réactions allergiques sont exceptionnelles, et il n’est pas besoin de réaliser un test de tolérance avant une injection.
  • Il est résorbable : on pourrait penser qu’il s’agit d’un inconvénient car sa durée d’action varie entre 6 et 18 mois, et il faudra alors renouveler l’injection. Mais en réalité, il s’agit d’un avantage, car d’une part, si le rendu ne pas à la hauteur de vos attentes, il n’y a rien de définitif, et d’autre part, cela permet de s’adapter à la progression du vieillissement.
  • Il est très facile à utiliser, dans une seringue « prête à l’emploi ».
  • Les effets sont immédiats après l’injection.
  • Enfin, les complications et effets secondaires sont exceptionnels et spontanément résolutifs en quelques semaines, ce qui est un énorme plus par rapport aux produits non résorbables utilisés autrefois.

Sur quelles zones du corps avoir recours à l’acide hyaluronique ?

Zones d’intervention

Le Docteur Jonathan Fray, chirurgien esthétique à La Réunion, pratique les injections d’acide hyaluronique sur les zones du corps les plus courantes. Voici un aperçu de ces interventions, renvoyant chacune à une page explicative dédiée.

Augmentation des lèvres par acide hyaluronique

Injections d’acide hyaluronique avant après

Ces exemples de traitement par acide hyaluronique ne sont présentés qu’à titre informatif. Je pourrai vous montrer d’autres photos lors de la consultation, pour vous illustrer les différentes techniques, et afin de vous aider dans votre choix.

* Les photos sont publiées avec l’autorisation des patients, compte tenu de mon engagement à préserver leur anonymat.

Injections d’acide hyaluronique avant après

Ces exemples de traitement par acide hyaluronique ne sont présentés qu’à titre informatif. Je pourrai vous montrer d’autres photos lors de la consultation, pour vous illustrer les différentes techniques, et afin de vous aider dans votre choix.

* Les photos sont publiées avec l’autorisation des patients, compte tenu de mon engagement à préserver leur anonymat.

Les étapes du traitement

Consultation avant injection

Dans la mesure où il s’agit dans la majorité des cas d’un acte de médecine esthétique, 1 seule consultation avec le chirurgien peut suffire si vous êtes décidée, et l’injection peut parfois être réalisée dans la foulée.

Au cours de cette consultation, je vous informerai des modalités de l’injection.
Puis je vérifierai que vous n’avez pas de contre-indication à la réalisation de l’injection : hypersensibilité connue à l’acide hyaluronique, femme enceinte ou allaitant, maladie auto-immune.
Il ne faut pas prendre d’aspirine ou d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) les quelques jours précédant l’injection.
Et en cas d’antécédent d’herpès, je vous prescrirai un traitement pour éviter une poussée sur les sites d’injection.
Il faudra que vous m’informiez si vous avez bénéficié d’autres injections par le passé, notamment de produits non résorbables.
Enfin, nous choisirons ensemble la ou les zone(s) à injecter, à l’aide de photos, toujours dans l’idée d’une harmonie avec votre morphologie.

Je vous informerai au sujet des bénéfices, et des risques ou complications liés à l’injection en vous remettant et expliquant la fiche d’information de la SOFCPRE (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique, la société savante des chirurgiens plasticiens) correspondant à l’acide hyaluronique.
Je répondrai à toutes vos questions au sujet de votre injection.

Nous validerons alors l’injection et un devis vous sera remis, ainsi qu’un consentement éclairé (document attestant que vous avez lu et compris le déroulement de l’injection).

Une consultation avec l’anesthésiste n’est pas nécessaire puisque les injections sont réalisées directement au cabinet. La seringue d’acide hyaluronique contient un anesthésiant local qui va agir au décours de l’injection pour la rendre plus confortable.

Votre chirurgien : Dr Jonathan Fray

Le Dr Fray est chirurgien esthétique à la Réunion, il réalise également des traitements de médecine esthétique tels que les injections d’acide hyaluronique.

En savoir plus sur le Dr Fray

Les étapes du traitement

La séance d’injection

L’injection a lieu au cabinet de consultation du centre de médecine esthétique.
Elle est relativement rapide et dure entre 10 et 45 minutes en fonction du nombre de sites à injecter.
Vous pourrez rentrer à domicile dès l’injection terminée.
L’injection est réalisée à l’aide d’une seringue pré-remplie de 1mL et qui contient un anesthésiant local généralement.
Si les piqûres sont une source de stress, il est possible d’appliquer une crème anesthésiante Emla® une heure avant l’injection.
De minuscules aiguilles de 30 gauges ou des micro-canules autorisent une injection assez confortable. Je réalise systématiquement un « test d’aspiration » pour vérifier que l’aiguille n’est pas dans un vaisseau, de manière à éviter tout risque de nécrose (mort) cutanée.
Le principe est d’injecter l’acide hyaluronique soit en profondeur pour restaurer les volumes, soit en superficie avec des injections en éventail (comme dans le lipofilling), en échelle et en strates (superposition des couches) pour combler et atténuer les rides, plis et sillons.
Je pratique un massage des zones injectées de manière à bien répartir le produit sous la peau et obtenir un aspect uniforme.
Il n’y a pas de cicatrice après l’injection.
Le fait de traiter plusieurs sous-unités esthétiques du visage (exemple : comblement des sillons naso-géniens, des plis d’amertume et des lèvres) lors d’une même séance va optimiser et parfaire le rendu, qui sera plus visible et harmonieux, puisque cette partie du visage aura été harmonisée.

Les étapes du traitement

Après l’injection

Immédiat

Une petite rougeur cutanée est fréquente au niveau des points d’injection, mais disparaîtra le soir même ou le lendemain.
Un oedème (gonflement) est rare, ce qui permet de reprendre les activités socio-professionnelles quelques heures après l’injection.
L’exception concerne les cas d’augmentation du volume des lèvres, qui seront plus gonflées le lendemain et parfois le surlendemain, et qui reprendront leur aspect normal le jour d’après. Il est important d’en avoir été prévenue pour ne pas s’inquiéter inutilement.
Les ecchymoses (bleus) sont également assez rares, sauf si un petit vaisseau a été blessé par l’aiguille pendant l’injection. Une application de pack glacé permettra de les résorber plus vite.
Le jour de l’injection, il est déconseillé de faire du sport, ou des activités physiques intenses.
Il faudra également ne pas prendre d’aspirine ou d’AINS, éviter le soleil et l’alcool les jours suivant l’injection.
L’effet est immédiat après l’injection.
Cependant, le rendu définitif ne sera obtenu que quelques jours plus tard, le temps que le produit se mette correctement en place, et que l’oedème se résorbe.

Le suivi

L’idéal est de se revoir 15 jours après l’injection, de manière à m’assurer que tout va bien, et qu’il n’y a pas de complication.

Une séance de retouche peut parfois s’avérer nécessaire en cas d’asymétrie.

Les autres consultations de contrôle auront lieu entre le 6ème et le 18ème mois, en fonction de la réticulation de l’acide hyaluronique qui aura été utilisé.

Je vous remettrai un petit schéma récapitulatif des zones traitées. Cela sera très utile pour vous, si vous déménagez et qu’un autre médecin souhaite savoir quelles zones ont déjà été injectées, et quels produits ont été utilisés.

Questions fréquentes sur l’acide hyaluronique

Voici une liste des questions les plus fréquemment posées au Dr Fray lors de ses consultation pour traitement par injection d’acide hyaluronique.

Non, l’effet ne sera pas définitif, il n’est que temporaire, et pour le pérenniser, il faudra renouveler les injections 1 fois par an en moyenne, même si cela dépend du type d’acide hyaluronique utilisé et du patient. Il est important de bien insister sur ce point, pour éviter toute déception liée à une dissipation des effets. En revanche, si l’effet apporté par l’acide hyaluronique vous plaît, que vous souhaitez un rendu durable et que vous ne présentez pas de contre-indication, je pourrai vous proposer un lipofilling du visage.

Non, l’injection d’acide hyaluronique ne fait pas disparaître complètement les rides, mais elle va les atténuer, et cela est particulièrement efficace pour les sillons naso-géniens (sans les faire disparaître). Certaines rides très profondes et très anciennes sont plus difficile à corriger et auront plus de difficultés à s’atténuer. C’est très important de bien en avoir conscience avant l’injection, pour éviter toute déception.

Les injections d’acide hyaluronique sont une bonne alternative aux liftings dans les 1ers temps du vieillissement facial, entre 30 et 45 ans. Cependant, dès que des excédents cutanés vont apparaître (paupières tombantes) ou que les tissus vont s’affaisser (bajoues), les injections ne pourront plus corriger ces défauts, et il faudra alors songer au lifting du visage pour les corriger.

Oui le risque existe, mais les granulomes sont exceptionnels avec l’acide hyaluronique. De plus, ils sont spontanément résolutifs en quelques semaines. Il n’est donc pas nécessaire d’angoisser à l’idée d’en avoir après une injection réalisée dans les règles de l’art.

Honoraires d’une séance d’injection d’acide hyaluronique

Les frais relatifs au traitement par injection d’acide hyaluronique sont de 300€ par seringue de 1 mL. Ils comprennent les honoraires en rapport avec l’injection, la seringue pré-remplie, et dépendent du nombre de zones à traiter.

La sécurité sociale ne peut pas participer à la prise en charge du traitement mais il est important de savoir que la plupart des mutuelles complémentaires peuvent rembourser tout ou une partie de ces honoraires.

Besoin de plus d’information sur les traitements par acide hyaluronique à la Réunion ?

Le Dr Fray vous propose de consulter la fiche d’information éditée par la SOFCPRE (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique) ou de prendre RDV avec lui pour un conseil personnalisé.

Téléchargez la fiche de la SOFCPRE
Prendre RDV avec le Dr Fray